×Fermer

La Compagnie

Un Loup pour l'Homme

La compagnie de cirque contemporain Un loup pour l’homme, à travers sa pratique des portés acrobatiques, s’attache à défendre une vision de l’humanité faite d’êtres sociaux, différents autant que dépendants les uns des autres.

Un loup pour l’Homme mène une recherche spécifique autour de la pratique du main à main, qui constitue un art de l’action plutôt que de la démonstration. Libérée de son carcan gymnique conventionnel, la technique des portés acrobatiques se révèle être le support d’un véritable langage au puissant potentiel dramaturgique, lorsque pensé comme terreau d’étude des relations humaines.

La compagnie nait en 2005 de la rencontre de deux acrobates, le porteur Alexandre Fray (du CNAC de Châlons) et le voltigeur Frédéric Arsenault (de l’Ecole Nationale du Cirque de Montréal), suite à deux créations avec le metteur en scène Guy Alloucherie (Les Sublimes, Base 11/19), et à leur collaboration avec David Bobée dans Warm. Au fil des années, des artistes venant de la danse et du théâtre physique ont été progressivement accueillis dans l’équipe, ouvrant ainsi les champs d’exploration sur le mouvement.

Avec près de 600 représentations d’Appris par Corps (2006, Lauréat du Prix Jeunes Talents Cirque Europe), de Face Nord (2011), de Rare Birds (2017), et de la reprise féminine de Face Nord (2018), le rayonnement de la compagnie est aujourd’hui national et international.

Un loup pour l’homme, qui aime à se définir comme une “troupe acrobatique artistique humaniste contemporaine et itinérante”, prend un nouveau tournant avec l’acquisition d’un chapiteau pour la création de Rare Birds. Cet équipement mobile, véritable maison de la compagnie, engage ses membres dans une aventure collective et permet une autre forme d’intégration et d’action sur les territoires. C’est notamment avec cet état d’esprit que la compagnie conçoit et met en œuvre en 2019 le projet à dimension européenne Ride&Camp, qui l’amène sur les routes des Balkans pendant plusieurs mois en itinérance, à la rencontre des énergies qui œuvrent au développement du cirque contemporain.

En 2020, Arno Ferrera et Mika Lafforgue créent le duo Cuir, autour de la traction et de l’attraction humaine. Le Projet Grand-Mère (ou J’aurai toujours des rêves, maman), amorcé dès 2003 par Alexandre Fray, reprend le cours de sa création en 2021 pour aboutir à une installation performative participative impliquant des personnes âgées locales.

La compagnie pose également les premières pierres d’une prochaine création longue en circulaire, Dans l’espace, prévue pour 2022.

À partir de septembre 2020, et pour trois saisons, la compagnie est artiste associée au théâtre de La Faïencerie de Creil– Scène Conventionnée d’Intérêt National Art en Territoire.

©Slimane Brahimi

©Slimane Brahimi

©Frédéri Vernier

©Frédéri Vernier

©Jan Benz

©Slimane Brahimi

©Slimane Brahimi

©Frédéri Vernier

Equipe

L’équipe d’Un Loup pour l’homme, dirigée par Alexandre Fray, est aujourd’hui volontairement internationale. Chacun amène sa pierre à l’édifice, en réinventant peu à peu les dynamiques de fonctionnement du groupe.

  • Pierre-Jean Faggiani, régisseur général
  • Arno Ferrera, acrobate
  • Alexandre Fray, acrobate et directeur artistique
  • Lou Henry, chargée de diffusion
  • Miriam Kooyman, coordinatrice artistique
  • Mika Lafforgue, acrobate
  • Caroline Maerten, administratrice
  • Laurent Mulowsky, chef monteur chapiteau
  • Sergi Parés, acrobate
  • Frédéri Vernier, acrobate
  • Špela Vodeb, acrobate

©Slimane Brahimi

©Slimane Brahimi

©Frédéri Vernier

Chapiteau

Avec son chapiteau, Un Loup pour l’Homme fait le choix de l’itinérance.

Même si nous tournons encore en salle, cet équipement mobile, véritable maison de la compagnie, nous engage dans une aventure collective, nous permet une autre forme de visibilité dans la ville, et sans doute nous amène à tisser de nouvelles rencontres.

©Lou Henry

©Frédéri Vernier

©Frédéri Vernier

©Frédéri Vernier

©Frédéri Vernier

©Frédéri Vernier

©Slimane Brahimi